Violence faite aux femmes

Le programme de lutte contre la violence faite aux femmes (VFF) du CRCOO fournit un soutien aux femmes et aux enfants vivant à Kanata, Goulbourn, West Carleton, Rideau, Nepean, Osgoode et Bay. Les services de soutien offerts par la Maison Chrysalis sont accessibles à toutes, peu importe leur lieu de résidence.

Nous accueillons avec joie toutes les femmes, indépendamment de leur âge, de leur culture, de leur religion, de leur orientation sexuelle et de leurs capacités physiques. Nous offrons un espace de counseling accessible, un service de communication par ATS et de l’interprétation culturelle.

Si vous êtes une femme et que vous vivez actuellement une relation violente ou que vous avez subi la violence (sexuelle, physique, émotionnelle ou autre) d’un(e) partenaire dans le passé, aussitôt que vous serez prête, appelez‑nous! Nos conseillères vous fourniront, en toute sécurité, un soutien gratuit et confidentiel afin que vous puissiez prendre des décisions éclairées quant à votre avenir et celui de votre famille. Notre rôle consiste à vous permettre de disposer d’un plan de sécurité, à vous transmettre des renseignements, à vous indiquer des ressources, à vous fournir des aiguillages et à vous offrir l’aide nécessaire pour atteindre vos objectifs pratiques à court et à long terme.

Pour en savoir plus sur la violence ou pour déterminer si vous vivez actuellement une situation de violence

Ce ne sont pas nos conseillères qui détermineront à votre place si vous êtes victime ou non de violence. Elles vous fourniront plutôt tous les renseignements et toutes les ressources afin que vous puissiez prendre une décision par vous‑même. Nous sommes convaincus que c’est vous qui êtes la mieux placée pour analyser votre propre vie.

Services gratuits et confidentiels
Possibilité d’aide financière pour la garde des enfants et pour le transport

Le programme de counseling pour les victimes de la violence faite aux femmes (VFF) offre des services de counseling personnalisés et de groupe aux femmes âgées de seize ans ou plus qui considèrent qu’elles ont été victimes de violences sexuelles, physiques ou émotionnelles de la part d’un partenaire ou d’une autre personne jouant un rôle important dans leur vie, comme un aidant naturel ou un autre membre du foyer ou de la famille. Les services peuvent être offerts directement en face à face ou par téléphone.
Le programme de transition et de soutien au logement (PTSL) et le programme de liaison pour le logement‑VFF offrent des services aux femmes, âgées de seize ans ou plus, qui considèrent qu’elles ont été victimes de violences sexuelles, physiques ou émotionnelles de la part d’un partenaire ou d’une autre personne jouant un rôle important dans leur vie, comme un aidant naturel ou un autre membre du foyer ou de la famille. Ces programmes sont offerts aux femmes qui ont pris la décision de mettre fin à cette relation violente, et visent à leur offrir une assistance souple et pratique pour les aider à effectuer la transition vers la nouvelle collectivité au sein de laquelle elles vont s’installer. Les services peuvent être offerts directement en face à face ou par téléphone.
Axé sur le bénévolat, le programme de soutien par les pairs offre aux femmes — particulièrement à celles ayant subi des violences — une occasion de participer individuellement ou collectivement à la lutte pour mettre fin à la violence faite aux femmes.
La Maison Chrysalis est un refuge sécuritaire de 25 lits situé à Ottawa ouest. C’est un endroit où les femmes peuvent se rendre pour se protéger et protéger ceux dont elles ont la charge de toute forme de violence. Il s’agit d’un milieu bienveillant qui offre aux femmes l’occasion de réfléchir sereinement à leurs besoins personnels et à ceux de leurs enfants.
Le programme pour les enfants témoins de violences du CRCOO offre des services de counseling, individuel ou en groupe, aux enfants et aux adolescents jusqu’à 18 ans ayant été témoins de violences et aux femmes âgées d’au moins 16 ans dont les enfants ont assisté à des scènes de violences conjugales. Un groupe de soutien dédié les aide à faire face à la situation grâce à des discussions, à des vidéos et à des activités, notamment artisanales. Un groupe pour les mères, organisé aux mêmes horaires que le groupe pour les enfants, leur fournit de la formation, du soutien et des explications sur ce que leurs enfants apprennent dans le cadre du programme. Les services peuvent être offerts directement en face à face ou par téléphone.
Les organismes d’Ottawa œuvrant dans le secteur de la violence faite aux femmes (VFF) ont établi un partenariat avec la Société de l’aide à l’enfance (SAE) pour la mise en œuvre du Programme de services intégrés SAE‑VFF. Ce programme a pour objectif d’offrir des services collaboratifs aux femmes ayant été aiguillées vers la SAE à la suite de problèmes de violence conjugale. Les gestionnaires de cas du secteur de la VFF collaborent avec les préposés de la protection à l’enfance afin d’offrir aux femmes et aux enfants ayant vécu des problèmes de violence conjugale des services permettant simultanément de répondre à leurs besoins et d’accroître leur sécurité. Ces gestionnaires de cas sont supervisés par un superviseur du programme de lutte contre la violence faite aux femmes du CRCOO et travaillent pour le Centre.

Programmes et services

  • Violence faite aux femmes
La Maison Chrysalis est un refuge sécuritaire de 25 lits situé à Ottawa ouest. C’est un endroit où les femmes peuvent se rendre pour se protéger et protéger ceux dont elles ont la charge de toute forme de violence. Il s’agit d’un milieu bienveillant qui offre aux femmes l’occasion de réfléchir sereinement à leurs besoins personnels et à ceux de leurs enfants.
  • Violence faite aux femmes
Le programme de counseling pour les victimes de la violence faite aux femmes (VFF) offre des services de counseling personnalisés et de groupe aux femmes âgées de seize ans ou plus qui considèrent qu’elles ont été victimes de violences sexuelles, physiques ou émotionnelles de la part d’un partenaire ou d’une autre personne jouant un rôle important dans leur vie, comme un aidant naturel ou un autre membre du foyer ou de la famille. Les services peuvent être offerts directement en face à face ou par téléphone.
  • Violence faite aux femmes
Les organismes d’Ottawa œuvrant dans le secteur de la violence faite aux femmes (VFF) ont établi un partenariat avec la Société de l’aide à l’enfance (SAE) pour la mise en œuvre du Programme de services intégrés SAE‑VFF. Ce programme a pour objectif d’offrir des services collaboratifs aux femmes ayant été aiguillées vers la SAE à la suite de problèmes de violence conjugale. Les gestionnaires de cas du secteur de la VFF collaborent avec les préposés de la protection à l’enfance afin d’offrir aux femmes et aux enfants ayant vécu des problèmes de violence conjugale des services permettant simultanément de répondre à leurs besoins et d’accroître leur sécurité. Ces gestionnaires de cas sont supervisés par un superviseur du programme de lutte contre la violence faite aux femmes du CRCOO et travaillent pour le Centre.
  • Violence faite aux femmes
Axé sur le bénévolat, le programme de soutien par les pairs offre aux femmes — particulièrement à celles ayant subi des violences — une occasion de participer individuellement ou collectivement à la lutte pour mettre fin à la violence faite aux femmes.
  • Violence faite aux femmes
Le programme pour les enfants témoins de violences du CRCOO offre des services de counseling, individuel ou en groupe, aux enfants et aux adolescents jusqu’à 18 ans ayant été témoins de violences et aux femmes âgées d’au moins 16 ans dont les enfants ont assisté à des scènes de violences conjugales. Un groupe de soutien dédié les aide à faire face à la situation grâce à des discussions, à des vidéos et à des activités, notamment artisanales. Un groupe pour les mères, organisé aux mêmes horaires que le groupe pour les enfants, leur fournit de la formation, du soutien et des explications sur ce que leurs enfants apprennent dans le cadre du programme. Les services peuvent être offerts directement en face à face ou par téléphone.
  • Violence faite aux femmes
Le programme de transition et de soutien au logement (PTSL) et le programme de liaison pour le logement‑VFF offrent des services aux femmes, âgées de seize ans ou plus, qui considèrent qu’elles ont été victimes de violences sexuelles, physiques ou émotionnelles de la part d’un partenaire ou d’une autre personne jouant un rôle important dans leur vie, comme un aidant naturel ou un autre membre du foyer ou de la famille. Ces programmes sont offerts aux femmes qui ont pris la décision de mettre fin à cette relation violente, et visent à leur offrir une assistance souple et pratique pour les aider à effectuer la transition vers la nouvelle collectivité au sein de laquelle elles vont s’installer. Les services peuvent être offerts directement en face à face ou par téléphone.